Votre chien ou chat se gratte ? Et si c’était à cause des aoûtats

Les aoûtats (Thrombicula automnalis) sont des larves d’acariens qui apparaissent en été, d’ou leur nom qui vient du mois d’août car ce sont des parasites qui aiment la chaleur.

Il est possible de les rencontrer partout en France. Présents dans l’herbe des pelouses comme dans les champs, ces minuscules parasites se fixent à la peau de nos compagnons à quatre pattes pour se nourrir de leur sang. Ils prennent alors une coloration orange caractéristique, puis se détachent, et tombent au sol.

Les aoûtats se fixent à tous les endroits où la peau est particulièrement fine:

  • entre les doigts,
  • à l’intérieur des cuisses,
  • sur les oreilles, particulièrement dans la zone de dédoublement de la peau du pavillon de l’oreille
  • sur les testicules , autour de la vulve

Un examen minutieux permet d’observer les petits insectes qui forment de minuscules points orange vif souvent rassemblés en amas sur la peau.

aoutatLeur fixation entraîne une démangeaison très importante et des croûtes . Le grattage est si intense que, parfois, les animaux se mettent la peau à vif ou se lèchent frénétiquement pendant des heures. Un des signes caractéristiques de la présence d’aoûtats est le mordillement et le léchage particulièrement au niveau des pattes.

Le traitement naturel consiste à frotter les zones concernées avec du vinaigre mais il faut bien faire attention à ne pas le mettre en contact avec les

muqueuses, ni avec les yeux . Il vaut mieux utiliser un coton tige. Vous pouvez aussi nettoyer la zone avec du savon de Marseille et les mêmes précautions que pour le vinaigre s’appliquent. Ensuite, appliquer, toujours à l’aide d’un coton tige : 15 gouttes d’huile essentielle de tea tree diluées dans 10ml d’huile végétale de macadamia.

Il peut aussi être utile de renforcer l’immunité générale, et plus particulièrement de stimuler la fonction éliminatrice du foie.