L’Azawakh, une race canine de 5000 ans

Cette race canine très ancienne viendrait du Mali, plus particulièrement de la vallée de l’AzawAkh. On a retrouvé des traces de ce lévrier africain il y a 5 000 ans, dans le Sahara central, alors qu’il accompagnait les chasseurs et les éleveurs. Aujourd’hui, ce sont surtout les nomades Touaregs et Dahoussahaqs qui en font l’élevage; plusieurs de ces chiens sont utilisés pour la course.

AzawakhIls furent introduits en France, autour de 1970, mais sont encore peu connus. Le poil de l’Azawakh est court et lustré et sa robe se décline dans les teintes de fauve, sable ou acajou agrémentée de taches blanches.

Traits de caractère

Affectueux et doux avec sa famille d’adoption, il fait preuve d’un attachement exclusif envers son maître et apprécie la compagnie des enfants s’ils ne sont pas trop turbulents. Assez distant avec les étrangers, l’Azawakh peut même se montrer farouche avec eux mais sans devenir agressif. S’il apprécie la douceur, il ne recherche pas les caresses. Chasseur résistant, agile et dynamique, il sait également remplir efficacement un rôle de gardien. De caractère volontaire et indépendant, il adore cependant les jeux interactifs (lorsqu’il a envie de jouer). Comme son héritage génétique l’incite à vouloir courir et bondir dans les grands espaces, il nécessite beaucoup d’exercice tonique quotidien, particulièrement s’il vit dans un environnement urbain. Il accepte bien de vivre avec d’autres animaux si la cohabitation est initiée assez tôt.

Dressez votre Azawakh

Ce chien altier n’étant pas docile par nature, le dressage de l’Azawakh doit être commencé dès le stage chiot (6 semaines). Le maître ou l’éleveur devra faire preuve avec lui de patience, de pédagogie et de fermeté mais sans jamais le brusquer. On dit qu’il est doté d’une excellente mémoire…Très intelligent, il comprend rapidement ce qu’on attend de lui. Ce sera important de l’habituer aux bruits et au mouvement de la rue alors qu’il est encore tout jeune. Gardez en tête qu’il déteste être enfermé ou attaché.

Alimentation et Soins

Pour ce chien très rustique dont les ancêtres ont vécu « à la dure », une alimentation traditionnelle familiale composée de viande mi-cuite, de légumes verts cuits à l’eau et de riz cuit est encore ce qui lui convient le mieux, même s’il peut s’adapter à une nourriture de base industrielle. Son poil ne nécessite aucun soin particulier sinon un brossage hebdomadaire pour débarrasser le pelage des poils morts. De santé très robuste, l’Azawakh

Son espérance de vie est d’environ 12 ans