Le Deerhound

Originaire de Grande-Bretagne, le Deerhound descend du Ouertragus ou Vertragus, un lévrier celte dont les racines remontent avant l’ère de la Rome antique. Il fut sélectionné en Écosse pour la chasse aux cerfs des Highlands. Très rapide à la course et tenace, ce chien rustique est encore très apprécié aujourd’hui. Son poil est rêche et dense et sa robe présente des tons de gris-bleu foncé jusqu’à gris clair ou bringés comportant du jaune, sable, ou fauve vers l’acajou.`

Traits de caractère

DeerhoundD’une nature amicale et calme, le Deerhound désire avant tout plaire à son maître et apprécie recevoir des marques d’affection. De bon caractère et loyal, il s’intègre facilement à sa famille d’adoption et peut cohabiter avec d’autres animaux. Un peu paresseux, il participe aux jeux interactifs lorsque motivé et aime bien les enfants s’ils ne sont pas turbulents. Malgré sa sociabilité, il se montre plutôt méfiant à l’égard des étrangers ce qui en fait un bon chien de garde. Généralement, il s’entend bien avec ses congénères mais ne tolère pas de les voir trop s’approcher de son territoire. S’il s’adapte bien à la vie urbaine, à condition de bénéficier d’exercice et de jeu quotidiens, il préfère les grands espaces de la campagne où il peut s’ébattre en liberté. Il apprend facilement à marcher en laisse et n’a pas tendance à tirer. Très sportif et joueur, il ne convient pas à un propriétaire très âgé. Bien éduqué, le Deerhound s’avère un excellent compagnon.

Dressez votre Deerhound

S’il accepte de bon gré de devenir obéissant (pour plaire à son maître ou son éleveur), le Deerhound n’est pas docile par nature. Comme il est facilement distrait et parfois têtu, l’éducation devra commencer tôt (dès le stage chiot) pour le garder attentif tout au long des étapes de son dressage. Ce n’est pas un type canin que l’on dresse avec fermeté mais plutôt avec patience et douceur, sinon il risque de ne plus collaborer. En effet, la sévérité le rend introverti et craintif.

Alimentation et Soins

Le Deerhound n’est pas un chien trop gourmand et il préfère manger dans le calme, un peu à l’écart. Une nourriture industrielle de qualité qui contient suffisamment de protéines, adaptée à son niveau d’activité, son âge et son poids, est à recommander. Son poil nécessite peu d’entretien (un brossage hebdomadaire suffit) et supporte bien les intempéries.

Son espérance de vie est d’environ 13 à 14 ans.