Sociabilisation du chiot : comment anticiper l’agressivité de votre animal ?

L’éducation du chien se fait dès le plus jeune âge. C’est à cette période de sa vie où il va découvrir le monde, avec ses joies mais également ses craintes. C’est une période cruciale à ne pas prendre à la légère afin de garantir à votre chien, mais également à vous, une relation saine par la suite. L’une des premières préoccupation de l’éducation du chiot est la sociabilisation. Il s’agit ici de le rendre apte à vivre en société, notamment au regards des enfants, et d’éviter des réactions agressives lorsqu’il rencontre un congénère ou une personne qu’il ne connaît pas. Il est conseillé de le confronter à un maximum de situations possible  pour éviter ainsi qu’il ne découvre ses craintes trop tard dans sa vie.chiot

Socialiser son chiot avec d’autres congénères

Au début de l’éducation canine, il est important de privilégier des rencontres avec des chiens que vous connaissez et dont vous anticipez les réactions. Attention aux chiens trop imposants ou trop brutaux qui pourraient effrayer votre jeune animal. Il faut à tout prix que ses premières rencontres se passent bien afin qu’il en garde un souvenir positif.

La rencontre avec un chien adulte est importante car elle lui inculquera le respect qu’il doit à ses aînés. Même s’il le bouscule pour lui montrer qui est le chef, ne vous en faites pas, la hiérarchie est en train de s’installer. Méfiez-vous juste que cela n’aille pas plus loin, sans pour autant vous interposer dans la rencontre.

Vous pouvez par exemple vous accroupir à leurs côtés afin de lui assurer un repli et lui apporter de la confiance en cas de besoin. N’hésitez pas à vous rendre sur le site Woopets qui vous donnera de nombreux conseils et des erreurs à éviter durant l’éducation de votre chiot.

Sociabiliser son chiot avec les êtres humains

Au cours de sa vie, votre chien va être en relation avec toute sorte de gens, des petits, des jeunes, des personnes âgées… Il est donc important de lui inculquer le respect et de l’habituer aux étrangers afin d’éviter tout accident.

Veillez à ce que ses premières expériences se déroulent avec des personnes qui aiment les chiens et qui n’en n’ont pas peur. Votre chiot pourrait le ressentir et en garder en mauvais souvenir. Le contact avec les enfants est également très important.

Vous devez cependant leur expliquer ce qu’ils peuvent faire ou non, comme ne pas tirer sur ses oreilles ou sa queue, ce qui pourrait l’agacer. Prenez garde, cependant, à ce que des personnes étrangères n’en fassent pas trop : votre chien doit savoir que c’est vous son maître, il ne doit pas être plus en confiance avec d’autres qu’avec vous. De plus, il doit aussi être prêt à rencontrer des personnes qui aiment moins les animaux. Tout le monde n’a pas cette prédisposition et il est important qu’il s’y habitue dès le plus jeune âge pour éviter les potentiels drames futurs.