Le Barzoi

Ce lévrier est originaire de Russie et il serait issu d’un croisement entre un Lévrier d’Asie et un chien Laïka ou encore d’un chien Saluki avec un Sloughi. Appelé « lévrier russe », on l’utilisait autrefois pour la chasse, en particulier au loup, au renard et au sanglier. Il est réputé pour son aptitude à la course rapide et sa vue perçante.

Introduit en Europe vers 1850 et aux États-Unis en 1889, le Barzoi s’est fait apprécier comme chien de compagnie mais demeure encore peu connu. Parmi ses propriétaires célèbres, il compte plusieurs tsars et poètes connus. Son poil est soyeux et ondulé et sa robe peut présenter plusieurs teintes : blanc avec toutes les tonalités de jaune doré, gris ou bringé.

Traits de caractère

Vif d’esprit et équilibré, le Barzoï développe un vif attachement pour son maître ou son éleveur. Bien intégré à sa famille d’adoption, il deviendra un excellent gardien mais peut se montrer agressif avec ses congénères. Il s’entend bien avec les enfants qui le respectent mais n’apprécie pas la cohabitation avec d’autres animaux. Indépendant, calme et « sérieux », ce type canin se montre très observateur de tout ce qui l’entoure. La vie en appartement lui convient mal et il supporte difficilement la solitude. Comme tous les lévriers, le Barzoï a besoin de courir et de jouer deux fois par jour.

Dressez votre Barzoï

Il faut entreprendre l’éducation du chiot Barzoï assez tôt car il a tendance à se montrer têtu. Son maître ou son éleveur devra employer beaucoup de patience et de douceur avec lui car il réagit mal à la brusquerie. Il sera important de lui apprendre dès son tout jeune âge à marcher en laisse car il peut lui arriver de vouloir se battre avec les autres chiens.

Alimentation et Soins

Le Barzoï n’est pas gourmand. Une alimentation traditionnelle familiale constituée de viande mi-maigre, de légumes et de riz cuit lui convient très bien. Il peut cependant s’adapter à une nourriture industrielle à condition qu’elle soit de qualité et équilibrée. Les vétérinaires recommandent de lui donner un supplément phosphocalcique lorsqu’il est en pleine croissance. Son poil nécessite un brossage régulier deux fois par semaine et un toilettage au besoin. Ce chien robuste est résistant aux maladies mais certains sujets présentent des affections oculaires et des torsions de l’estomac. Dans le doute, consultez le vétérinaire.

Son espérance de vie est d’environ 13 ans.